mardi 19 janvier 2016

La future Place Saint-Germain (01)

Les premiers projets d'aménagement voient le jour...


L'édition du Ouest-France de ce mardi 19 janvier 2016 nous livrent deux nouveaux articles qui se télescopent... Un sur le projet d'urbanisme de la future place Saint-Germain et l'autre... sur Bruno Chavanat qui ne manque pas de critiquer l'équipe municipale sur sa gestion du projet...




Ouest-France

Article en ligne de Ouest-France - Rennes - 19 Janvier 2016

Conseil municipal : la place Saint-Germain sera piétonne


En attendant la fin des travaux du métro, en 2020, la place bénéficie d'un aménagement provisoire
Photo Ouest-France
Également à l'ordre du jour du conseil, ce soir, l'aménagement de la place Saint-Germain a été confié à un atelier de « co-construction », associant riverains et commerçants.

La place Saint-Germain est actuellement en chantier, pour accueillir une station de la seconde ligne de métro. Un groupe de travail a planché sur le futur aménagement. Durant cinq séances, il a réuni quinze riverains volontaires et quatre commerçants, installés rue du Vau Saint-Germain et sur la place.

Ils ont travaillé avec l'architecte-conseil de la ville, pour dessiner les premières esquisses de la future place. D'après Didier Le Bougeant, adjoint chargé du quartier, les riverains et les commerçants ont fait preuve d'audace, « avec des choix avant-gardistes ».

Ainsi, ils veulent une place entièrement piétonne, avec un contrôle d'accès rues des Francs-Bourgeois, du Vau Saint-Germain et de Corbin. L'accès sera maintenu pour les riverains, les commerçants et les livraisons.

Lire l'article en ligne... 

 › Et l'article papier...





Voilà, tout ça pour ça ! Une place piétonne ? Mais c'était déjà acté dès les premiers temps du projet... Des accès réservés pour les riverains ? C'était déjà dans les cartons dès 2014... Mais moi, je n'en veux pas de ces barrières qui vont faire de cette place un ghetto auquel seuls des riverains privilégiés - dont moi ! - pourront accéder avec leurs véhicules, avec badge électronique, bornes rétractables qui coûtent bonbon... C'est sûr, ce sera plus calme, pacifié comme on dit... Mais ce sera de nouveau couper la ville comme on coupe les parts d'un gâteau... Avec les bons morceaux (là, c'est sûr, les prix de l'immobilier vont flamber ici comme si Rennes n'était pas déjà assez chère !), et cela de toute façon ne fera que reporter le trafic sur le quai Chateaubriand et les alentours...

Évidemment, je sais qu'il faut limiter le nombre de voitures dans le centre-ville, mais on sait très bien que le soir ou le dimanche aux horaires de la messe à l'église Saint-Germain ou les jours fériés, lorsque les brigades de l'ASVP ne sont plus sur le terrain, ce sera l'anarchie et que déambuler restera une galère pour les piétons. Et un arrêt de bus ? On y a pensé ? Rien à ce sujet pour l'instant... En tout cas, il semble que l'idée d'une voie centrale et en diagonale ait disparu pour une voie de contournement de la place car, comme je l'avais signalé : une route que coupe une place en deux n'en fait plus une place... Mais ce n'est pas avec ce petit croquis que nous en savons beaucoup plus...

Rien sur le nouveau bâtiment de l'îlot « Chat qui Pêche » - enfin si : les premiers projets ont été retoqués et les architectes ont été priés de revoir leurs copies (sans divulgation au public de ces projets ni des raisons de leurs révocations)... Quand aux arbres, attendons un peu, ils ne seront matures que dans des années... Une statue, une aire de jeux pour les enfants, un manège, une arène pour le théâtre de rue et des concerts ? Rien non plus sur ces questions si ce n'est une fontaine qui semble se profiler...

L'autre information - qui me fait bondir - c'est le coût budgété pour le projet d'aménagement de la Place Saint-Germain elle-même : selon 20minutes, mais ce sont des informations livrées par la municipalité pour une réalisation en 2020, et il est estimé à 3,5 millions d’euros ! Boudiou ! Pour ce prix-là, on espère que les pavés de granite seront bien made in Breizh !

Seule bonne nouvelle quand même, mais comment en aurait-t-il pu être autrement : le retour du marché du mercredi sur la place !

Ici, l'autre croquis de l'atelier de paysages Bruel-Delmar reproduit dans l'édition du 20minutes du 18 janvier 2016
On remarquera l'audace du projet présenté et son aspect résolument avant-gardiste...

De ce que l'on voit là, la place est la même que ce qu'elle était auparavant... On a juste dégagé le parking... Voilà une vraie vision d'avenir ! A-t-on vraiment besoin de faire venir pour cela un cabinet d'architectes de Paris, qui n'avait probablement jamais mis les pieds ici (boire un coup en terrasse, fait le marché ou le bal du 14 juillet ?...), pour refaire la même chose.... cabinet qui par ailleurs est déjà largement appointé par Rennes Métropole... C'est vrai, les architectes locaux ne peuvent pas être à la hauteur pour un projet d'une telle ampleur et en même temps si symbolique d'une capitale qui veut s'affirmer comme telle...

Pour info, ce cabinet ne propose rien de moins, dans sa profession de foi exposée sur son site internet que de :

"...undertakes long-term work on urban transformation projets where the revealed and rediscovered territory weaves the link..."

Je vous laisse le plaisir de faire la traduction, qui n'est qu'un pur slogan creux très en vogue de nos jours auprès de nos décideurs, surtout si on l'applique à la Place Saint-Germain qui ne demande qu'une chose : que l'on respecte son histoire, ses habitants et son caractère résolument "populaire" comme il a toujours été et pour lequel je me demande bien ce qu'il y aurait à redécouvrir !

En tout cas, les affairistes rôdent dans le coin, sentant le bel avenir qui se présente... On apprend que Jean-Luc du bar le bien nommé "Saint-Germain" vient de vendre son affaire... Pris à la gorge depuis le début des travaux du métro et la perte de sa clientèle - la fureur des machines c'est, actuellement, de 7 heure du mat' à 6 le soir - il n'a pas eu vraiment le choix... Parlez-lui de la Municipalité et de son soutien pour limiter la gêne occasionnée par le chantier... Il vous parlera de sa crise cardiaque (lui qui ni ne fume ni ne boit...). Baby City, Carola et le 7 Peccati qui ont fermé leurs portes mi-2015 et la bijouterie Gapaillard en liquidation aujourd'hui... Ça fait beaucoup : la moitié des commerces de la place elle-même ! Et les autres aux alentours... Mais c'est bien connu : le malheur des uns fait le bonheur des autres.

A ce titre, je n'arrive toujours pas à comprendre comment des Sémeril, des Le Bougeant et même Madame Appéré peuvent encore prétendre vouloir le bien de tous - et je passe sur les discours sur la solidarité, le vivre-ensemble, le fait d'être de gauche - tout en laissant un quartier entier dépérir pendant cette période difficile du fait des conséquences de leur choix politiques... Et pour les commerçants, la misérable ristourne accordée sur les droits de terrasse (30% si je le souviens bien pour des montants de plusieurs centaines d'euros) confine au mieux au cynisme (les finances de la municipalités, on ne plaisante pas avec ça...) et au pire au mépris quand on peut voir sur place, au quotidien, les véritables nuisances sonores et visuelles ainsi que celles du trafic des camions bennes qui tournent en continue toute la journée... et qui font que boire simplement un café en terrasse relève souvent de l'exploit !



Ouest-France

Article en ligne de Ouest-France - Rennes - 19 Janvier 2016 - Vincent JARNIGON

Vie municipale à Rennes. Le conseil émouvant de Bruno Chavanat

Extrait...
Sans vouloir donner de « leçons », Bruno Chavanat s'est demandé « comment faire évoluer notre conseil municipal pour qu'il ne se fige pas dans un formalisme désuet, dans l'examen de décisions que jamais il n'amende, de postures politiques qui s'entrechoquent sans jamais chercher le consensus ? […] J'ai suivi - d'un peu loin - ce qui s'est dit autour de la " fabrique citoyenne ", des budgets participatifs ou d'autres initiatives encore… »

« Il faut être vigilant. Ces initiatives sympathiques mais périphériques et parfois éphémères sont une chose. Mais tout ce qu'elles mettent en scène : l'imagination, l'initiative, la capacité de construire ensemble, la prise en compte de la diversité des opinions, si tout cela reste à la porte du conseil, c'est qu'il y a quelque chose de grippé au point central de notre démocratie municipale. »

Lire l'article en ligne...


Je rejoins - malheureusement - le diagnostic de Monsieur Chavanat. Effectivement, concernant la Place Saint-Germain, on ne peut pas nier que la concertation est minimale et que surtout l'avancement du projet n'est pas plus largement diffusé auprès des riverains... Même le panneau d'information qui se trouvait devant la crêperie a disparu définitivement cet été...

Oui, il y a des réunions, pour quelques personnes triées sur le volet : j'ai demandé à y participer... on ne m'a pas répondu (mais il y a bien longtemps que la Municipalité de répond plus à mes messages... et en raison de ce blog, à peine impertinent, que vous lisez en ce moment ?).

« Ce projet, nous l’avons mené avec les habitants et les commerçants. Tout le monde avait les mêmes envies », explique dans 20minutes Sébastien Sémeril, adjoint à l’urbanisme. Ah bon ! Pour l'instant, moi, je ne vois qu'une ébauche de projet...

Pour rappel voilà ce que l'on peut toujours lire sur le site de Rennes Métropole à la rubrique Citoyenneté :

« Les membres de l'atelier d'urbanisme ne devront pas être les seuls à participer à l'élaboration du projet. Blog, affichage, local de quartier… Des pistes évoquées pour que tous les usagers de la place Saint-Germain puissent mettre leur grain de sel dans cette concertation publique. »

C'était le 5 décembre 2014... Depuis, pas grand chose... Alors, à quand la prochaine réunion promise et qui est attendue depuis maintenant plus d'un an par TOUS les riverains de la Place Saint-Germain ?

Un effort messieurs-dames nos élus !

Articles connexes :
3 projets (personnels) pour la future Place Saint-Germain
La future Place Saint-Germain (03 - Octobre 2016 - Compte-rendu officiel)
La future Place Saint-Germain (02 - Octobre 2016)
La future Place Saint-Germain (01 - Janvier 2016)
La Place Saint-Germain en 2030...
L'article sur le site de Rennes Métropole (décembre 2014) : "Les riverains prendront toute leur place à Saint-Germain"
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°3 (28 avril 2015)
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°1 (29 janvier 2015)

Plus d'infos :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Germain_métro_rennais
Le site de Rennes Métropole

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire